Partie 2: Comme sur un nuage


Samedi matin je me réveil a 8h pour aller travailler... La lumière transperce la chambre de mon fils et oui les volets sont grands ouvert... Le couloir est lumineux mais je me sens attristée... Sa chambre est vide et trop bien rangée, trop lisse, trop parfait, pas de bébé, pas de biberon et pas de "maman" de bon matin...
Je me prépare dans le calme en ayant l'impression qu'il est là tout prêt de moi et presque sur le point de se réveiller... Le silence... Je prends mon petit déjeuner devant la chaîne 14 et le volume au plus bas pour ne réveiller personne (comme d'habitude) comme ci rien avait changé dans ma maison...
Mon homme m'accompagne jusqu'à mon travail c'est cool ça...
La journée passe, je reçois quelques photos de mon fils: celles à la neige, j'apprends aussi qu'il a vu des loups enfin non des chiens de traîneaux apparement il est comme un pti fou entre peur et surprise mais aussi entre envi de partir en courant et de vouloir les caresser...

Samedi soir, je suis complètement fatiguée mais comme nous sommes enfin tous les deux et que nous sommes des cinéphiles nous allons voir Batman VS Superman mais avant un petit Resto en tête à tête où on ne se parle trop peu mais nous reprenons le temps de nous regarder dans le blanc des yeux, sourire, rire comme des ados et se sentir gêné de ce regard LA...

Main dans la main dans la file d'attente, un bisous dans le cou je prends le temps de respirer son odeur...

Une impression de 1er RDV...

Le film commence, quelle bonne sensation de se retrouver. De retrouver le avant, le cinéma notre meilleur ami...;) Et oui avant nous y allions 2 à 3 fois par semaine!!! Oulala.

Nous sommes tellement fatigués en rentrant qu'on se couche: je suis encore maquillée et je sais que je me réveillerai les yeux bien collant avec le mascara sous les yeux et je sentirai le regard de mon homme et 3 mots "tu es belle" dès le matin...

2 jolie grasses matinées bien méritées... Comme c'est agréable de traîner au lit.

Dimanche, on prend les transports pour aller sur Paris et vous n'imaginez pas à quelle point je suis heureuse... Combien de fois le dimanche quand je travaillai et que je voyais tout ces couples, toutes ses familles unis ensemble à faire les touristes alors que moi ma famille était à la maison et moi au boulot...
En couple toujours main dans la main, un bisous par ci, un bisous par là... Rdv théâtre un pur moment de rigolade: vous savez le moment où vous avez mal aux zygomatiques et la main sur le ventre ou devant la bouche quand vous rigolez... La peur aussi que le comique te voit et que tu t'en prenne plein la tronche (je me cache un peu dans le fond du siège lol)... Merci au Conte de Bouderbala.
Un petit Resto et attention un petit verre d'alcool (c'est très rare), merde j'ai mît des talons ça promet le retour!! Bon je vous rassure tout c'est très bien passé, j'étais juste joyeuse...

Lundi, petite journée dans les bras l'un de l'autre à attendre des nouvelles de papi et mamie. 

" tu penses qu'ils vont rentrés à quelle heure?"
" tu crois qu'il sera content de nous voir?"
" on lui aura manqué?"

Arrivée prévue vers 18h30... 

18h30, on passe la porte de chez papi et mamie. J'entends Sam faire "oh", il voit son papa et lui court dans les bras et lui faire un gros câlin... Moi j'immortalise ce moment avec une vidéo mais j'ai droit à mon câlin aussi... Il veut rentré, il est pressé et j'avoue que moi aussi. Tout c'est très bien passé, tout le monde est content et moi je suis tellement heureuse...

Il a changé, il a grandit aussi, mon fils...

Un super week-end sans les cloches ici mais un super week-end quand même... Un fils heureux et les yeux qui pétillent à chacunes des photos que je reçois et un couple amoureux et uni.

Belle soirée mes douces

Commentaires

  1. Beau week-end ! Bonne idée de filmer sa réaction en vous voyant :-) Au final, vous avez tous passé un agréable week-end :-) l'appréhension des 3 jours est retombée ! bisous la petite famille !!!

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Merci à ceux qui auront glissé leur petits mots par ici, ça fait toujours plaisir...

Ce que vous avez préféré lire