Ne pas apprécier sa grossesse

J'ai toujours pensé qu'être enceinte était un plaisir fondé, une expérience unique. Que nous étions belle et sans défaut parce qu'attendre la vie nous donne des ailes, nous fait aimer la vie, prouve aussi qu'on l'a réussie grâce à ce petit être qui grandit et fait son nid.

Une femme enceinte est tellement belle et unique...

Quand j'attendais Mon fils je me sentais rayonnante et j'avais presque réussi à me dire que je me trouvais belle.
L'image et le sentiment de soi sont une force, un but à atteindre parce que c'est tellement difficile de se juger soi même et de se dire qu'on s'aime ! 

Je n'ai jamais réussi à prendre le temps de me regarder dans le miroir et je n'ai jamais réussi à me faire face. Je me suis toujours fuis, je n'ai jamais pris le temps de réellement regarder mes formes, les marques de cicatrices ou encore les premières rides que se creusent doucement sur mon visage. 
Mais ce que je me dis quand je me regarde ce n'est que Défauts et cela ne m'aide en rien ! 
Ce matin je suis un peu gonflée, j'ai mon œil gauche qui est plus marqué que le droit et mes yeux 'enceinte' sont affreux. Je suis tellement fatiguée de cette deuxième grossesse que je suis bouffie tout le temps.
Je trouve mes pores dilatés et ma peau beaucoup plus sensible que d'habitude et ce malgré mes rituels de soins.
Quand je me regarde dans le miroir ce n'est pas pour me dire que j'ai de belles courbes ici et là mais pour me dire que mes kilos je les ai pris ici puis ici et encore ici, avec la tronche qui est tirée avec. Je ne croise jamais mon regard dans le miroir...

Enceinte de Sam j'adorais me regarder le ventre, la forme qu'il prenait tel un Kinder surprise ainsi que la courbe de ma poitrine...
Là je me regarde mais je n'aime pas mes formes physiques pour cette grossesse et pourtant j'apprécie et j'aime le sentir bouger depuis à peine les deux mois de grossesse. J'aime poser mes mains sur mon ventre et le sentir me donner des coups (j'apprécie par dessus tout quand mon homme pose ses mains chaudes et rassurantes sur mon ventre et là il ne se passe plus rien, bébé ne bouge plus, c'est un apaisement total).
En soi ce n'est absolument pas mon bébé le problème et encore heureux mais mes formes physiques et l'objectif que je veux déjà me fixer après ma grossesse ! Et ça me rend dingue !

A la plage et je viens à peine d'arriver, je ne peux m'empêcher de regarder soit les jeunes filles et me dire que j'étais comme ça aussi avant ou les femmes enceintes et me dire qu'elles sont tellement belles avec leur ventre bien formé, avec de belles rondeurs, aucunes vergetures et un maillot de bain qui leur va à ravir.
Mon regard se pose sur moi même ensuite et je me renferme bêtement et ne supporte pas mon image sur les photos.

Entre deux mauvaises pensées, je profite de mon fils et je n'ai jamais autant joué avec lui.
Comme je l'ai déjà dit, je ne suis pas une grande joueuse et pourtant petite j'adorais ça mais je ne joue pas longtemps et me lasse vite.
Mon homme n'est pas là avec nous cette année et du coup je ne suis pas juste la maman câlin mais aussi la maman joueuse. Le voir sourire, rire aux éclats et me tenir avec force et amour, j'en oublie toutes ces pensées et tout ce travail à faire sur moi même grâce à lui et nos moments passés ensemble tous les deux.

Je ne comprends pas pourquoi il est si difficile parfois de s'accepter soit même ! Pourquoi il est si difficile de se dire qu'aujourd'hui on est belle, pourquoi il est si difficile d'être objective et positive.
Pourquoi il est si difficile de se dire que l'on s'aime !

Commentaires

  1. Pour ma part j'ai surkiffée mes 3 grossesses (d'un point de vu physique en tout cas pcque la dernière n'était pas des plus facile).certe un corps qui se déforme en si peu de temps (9mois sur une vie c'est rien) et qui parfois laisse des traces......ventre, seins....il faut apprendre à vivre avec et le transformer en fierté. Fierté d'avoir portée la vie, de ne pas ressembler aux filles des magazines qui n'ont rien de naturelles car photoshopée à souhait.
    Amandine, il est vrai qu'une deuxième grossesse c'est plus fatigant....il te faut gérer Sam à côté, et tant d'autres choses. Apprendre à relativiser, faire le tri dans ce qui est primordial de faire maintenant et celles que tu peux faire un peu plus tard, pouvoir et savoir déléguer ( mon point faible car besoin de maîtriser ce qui se passe à la maison).... Loïc peut t'aider dans certaines tâches du quotidien et soulager une part de fatigue.
    Le plus important c'est que les points que tu trouves négatifs à cette grossesse (difficultés à s'accepter...) ne prennent pas le dessus afin de savourer chacun de ces instants unique.
    Pas facile tout ça.....
    Je te souhaite plein de belles choses tout au long de cette grossesse et à venir. J'espère qu'on aura l'occasion de rencontrer number two ! Bisous Quimpérois

    RépondreSupprimer
  2. Je te comprends à 100% mais Aurélia a tt dit !!! Prends soin de toi, de vous et la photo sur la plage est magnifique !!! Bisous :*

    RépondreSupprimer
  3. Courage. J'ai détesté être enceinte et pour les 3! On est obligé de passer par là (si on pouvait les avoir dans une poche portative! :D). Mais quand il sera là, tout cela sera derrière toi :). Je me doute que ce n'est pas facile. Profites de ces moments, parle-lui.. Je te souhaite une belle fin de grossesse et un beau bébé en bonne santé :*

    RépondreSupprimer
  4. J'ai pas aimé être enceinte, et si c'était pas avoir un si beau bébé, plus jamais de ma vie je recommencerai

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Merci à ceux qui auront glissé leur petits mots par ici, ça fait toujours plaisir...

Ce que vous avez préféré lire