Les relations sont l'essence de notre vie



L'année dernière tu commençais ton adaptation en crèche. Une place que nous avons eu avec chance et qui m'a rempli de joie en espérant bien sûr que ça se passerait bien...

~~~

Il faut dire qu'avant et depuis tes 3 petits mois tu étais chez une nounou. Une nounou sur laquelle ton père et moi avions totalement craqué. Elle était aimable, elle semblait douce, ne fumait pas, ne regardait pas la télé mais adorait la musique des îles... Elle semblait organisée et avec des règles. Son appartement était petit mais correct pour les 1ères années de mon fils. Déçue qu'elle ne fasse pas à manger, j'aurai adoré qu'il découvre de bons petits plats maison.

Celle-ci au fur et à mesure s'est avérée comment dire un peu distante et parfois trop directe sur ses propos, ses avis ou sa façon de penser. Je suis persuadée qu'elle ne pensait pas à mal mais bon c'est blessant en tant que tout frais parents.
Notre fils était souvent prêt dans le couloir à attendre son papa (elle l'avait déjà habillé et préparé à partir). Les enfants ne faisaient jamais les siestes en même temps du coup ils ne sortaient jamais. Pour nous c'était important qu'il découvre l'extérieur et passe du temps en dehors de cet appartement (nous avions donné l'autorisation de certaines sorties mais en étant prévenus à l'avance si cela se produisait). 
Je n'ai jamais eu de photos de mon fils chez la nounou, je n'ai jamais vraiment su comment elle organisait les journées et ce qu'il faisait.
Jamais de dessins, de cadeaux pour Noël, la fête des mères ou des pères (je lui ai demandé de faire un dessin pour cette occasion et elle m'avait répondu "ohhh vous savez nous la fête des pères on s'en fiche un peu !!" Les yeux écarquillés, je lui avais répondu que moi j'aimerai que mon fils fasse quelque chose même si à l'époque il était petit).

Les mois ont passé, j'avais voulu faire une formation sur un an et j'avais donc fait une demande de crèche. Ma formation avait été refusée mais pas ma demande de crèche, comment vous dire que j'ai sauté de joie en voyant le papier qui annonçait l'acceptation de Sam en crèche à 10 min à pied de chez moi...

~~~

J'ai prévenu ma nounou, nous lui avons dit au revoir et Sam n'a pas pleuré, rien du tout, pas de demande, ni de manque une fois à la crèche.
L'adaptation s'est très bien passée, j'ai même pu y assister sur une demi heure. Mireille nous a accueilli et nous a posé des questions auxquelles nous n'étions pas forcément prêts à répondre parce que personne ne s'était intéressé à cela avant !
- comment il mange, ce qu'il aime et ce qu'il déteste.
- comment et combien de temps dort t-il ? A t-il un doudou ou une tétine ?
- quel caractère a-t-il ? Comment se comporte t-il avec les autres ?
- a t-il des contres indications médicales, allergies etc...

Nous avons souvent répondu "euhhhh" tout en se regardant mutuellement mais avons passé le test avec succès ;)

On nous a montré les autres nounous, les jeux, son casier où son prénom était déjà marqué dessus "Sam" en blanc sur un fond bleu et il a toujours su où il se trouvait.
Il a toujours eu le sourire en y allant, n'a jamais pleuré et réclamé après son père et sa mère ; à part les fois où nous savions toutes qu'il ne serait pas bien ou fatigué ! Des matins rien qu'à nous deux où on profite d'y aller à pied, en poussette surtout l'hiver, en voiture les jours de pluie (feignante), parfois en draisienne ou sur sa petite moto que nous laissions jusqu'à à côté des poussettes ou de la petite mini poussette.

Nous avons une collection de dessins dont certains gardés dans SA boite à souvenirs et d'autres donnés ou jetés à la poubelle (il y a en beaucoup et il n'est pas encore à la maternelle lol). Des cadeaux, des cartes et de jolies photos m'attendent sur l'ordinateur de la directrice que j'ai hâte de récupérer... Les fêtes d'anniversaire, Noël (il n'y a pas eu de père Noel chez nous à cause du plan vigipirate), le carnaval (oui parce que je l'avais déguisé ;)) et d'autres que je vais certainement découvrir.

~~~

Nous avons toutes et tous créé des liens et oui parce qu'il y a des parents ou des enfants et des nounous avec lesquelles on s'entend bien, avec lesquelles nous éprouvons une joie immense à les retrouver, à vouloir étrangement les prendre dans nos bras ou passer la journée à leur parler...
Une directrice exceptionnelle qui sait écouter, conseiller et partager des moments 'intimes' parce qu'on vous fait confiance et que l'on sent que vous êtes de bons parents.

Des parents qui prennent le temps de discuter, une fois rentré à la maison d'avoir la version de ce qu'il s'est passé à la crèche, de ne pas piquer une colère parce qu'il rentre sale ou qu'il a été mordu ou tapé par un/une camarade.
Sam disait souvent que Louis un petit garçon le frappait sauf que je savais très bien que non, pas cet enfant là tellement inoffensif mais il nous testait. Etre compréhensif c'est aussi notre position mais surtout être à l'écoute de ce qu'il s'est passé et poser des questions à notre enfant. Sam sait très bien quand on parle de lui et qu'il a fait une bêtise.
Et oui votre enfant rentrera parfois sale, un peu amoché, griffé ou mordu mais aussi avec les joies de retrouver un copain qui lui a manqué la veille et voir le câlin du siècle en guise de bonjour, un sourire jusqu'aux oreilles et c'est parti pour une journée.

~~~

Les fois dont je me souviendrai toujours sont celles où je suis allée le chercher MOI juste moi. 
Les émotions qui ont suivi n'ont pas été gérables du tout ! Impossible de retenir mes larmes. L'imprévu, ce n'est pas papa mais maman ce soir, mon cœur de maman a fondu à chaque fois car à chaque fois une explosion de joie transperçait les yeux de mon fils quand il me voyait avec un "mamamannnnnn' infini et presque en pleurs lui aussi...un gros câlin suivait nos larmichettes à tous les deux.
Les moments où il était malade et où j'ai pu aller le chercher, ses moments difficiles qui vous transperce le cœur. Des moments où on vous dit que Sam n'est pas comme d'habitude...

~~~

Voilà, un an est passé, une belle année pour notre Sam et pour nous aussi.
Un bilan heureux et satisfaisant.
Je ne sais pas s'il y restera jusqu'à la rentrée à l'école car bébé 2 arrive bientôt mais je souhaite qu'il y reste le plus longtemps possible... Il sera le grand cette année, à son tour de montrer l'exemple et prendre soin des petits.

Commentaires

  1. Je reste sans voix pour la nounou !!!!! Je n'ai qu'une chose à dire, quelle joie d'avoir été accepté à la crèche !!! On sait déjà la voie de bébé 2 n'est ce pas ?! Bisous

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Merci à ceux qui auront glissé leur petits mots par ici, ça fait toujours plaisir...

Ce que vous avez préféré lire