Par son toucher, il a su l'aimer

Depuis ce jour où tu as touché mon ventre déjà bien arrondi 
et sur lequel tu as déposé ce si doux baiser, 
depuis ce jour là, 
j'ai su que tu aimerais ton frère à la folie.


~~~~~~

Je me souviens, tu voulais une petite soeur et cette idée était bien arrêtée! J'aimais à penser que comme c'était ton désir que tu l'aurais cette petite soeur et puis au final peu importe l'amour s'ouvre comme une rose pour s'épanouir à tout jamais...
Et puis ce jour où tu n'as rien voulut entendre! C'était un refus catégorique d'avoir un petit frère!

"Mais elle est où ma soeur?"

C'est étrange mais alors que déjà je m'étais surprise à pleurer à cette annonce, j'ai eut peur! Peur que tu ne m'approche plus et que tu sois déçu! Peur que cette deuxième grossesse soit un échec, peur que tu nous en veuilles, peur que tu aurais préféré rester seul et peur d'échouer en tant que maman... Je le saurai certainement bien plutard! 

Mais en aucuns cas tu as régressé pendant ma grossesse, tu as tellement pris soin de moi, de nous que je pleurais à chacun de ces fabuleux moments rien qu'entre nous... Les meilleurs, ceux que j'ai préféré sont ceux dans le bain que j'adorais remplir de mousse parce que je savais que ça t'amusais!
Ton côté tactile est si tendre et déjà rempli d'amour. Tu ne voulais qu'une seule chose c'était prendre au creux de tes petites mains la mousse au doux son crépitant et au touché rafraîchissant, doux et si fragile à me masser le ventre en me disant "je fais comme toi maman" ce qui me procurait un plaisir fou, un bien être intense et une joie immense. Il est évident que tu le faisais pour ton petit frère qui répondait souvent à tes caresses et ta douceur que tu prenais le temps de bien contrôler sans gestes brusques et d'un air bien concentré...

Une complicité naissante...

Autant dire que j'ai passé une grossesse facile grâce toi, à peine 3 ans et tu étais déjà bien débrouillard... 
Tu m'aidais beaucoup mais tu m'aimais encore plus...
Ton précieux sourire et tes yeux remplis d'amour quand tu me regardes me rappel au combien je t'ai voulut et désiré si fort.

~~~~~~

Tes yeux en Amandes me font fondre d'amour tellement ils sont à croquer... Vous savez ceux du matin, les yeux encore endormit mais qui sourient et brûlent pour les vôtres?! Oui, ceux-là... Et ce sourire timide qui n'attendait que vous. Ce corps tout chaud du matin qui n'attendait que vos bras...

~~~~~~

J'ai eut peur que l'expression de tes yeux change, que ton sourire s'efface un peu plus chaque jour, que tes bras ne me serre plus et que ton regard soit fuyant...
L'arrivée d'un deuxième enfant n'est jamais évident à vivre, beaucoup de questions, d'appréhension mais aussi beaucoup de changement autant pour nous que pour eux. 

Il faut laisser le temps faire, laisser ses deux magnifiques êtres entre eux, les laisser s'écouter, se regarder et s'aimer...
Il faut qu'ils apprennent ensemble mais il faut leur laisser le temps pour tout ça...

À toi, mon fils, mon grand, merci d'avoir été là et si présent pour nous. Merci pour ta patience parfois maladroite, pour m'avoir aidé à surmonter cette grossesse mais surtout durant les instants de ma vie qui ont fait qu'elle a été un peu gâchée et plus difficile! 
Merci de n'avoir jamais sourcillé aux pleurs de ton frère, d'avoir souvent voulut le consoler, lui tendre ta main pour lui caresser la sienne ou lui faire un bisou afin de lui faire comprendre que tout va bien parce que tu es là...

Tu es si tendre et si aimant... T'es yeux pétillent d'amour et de fierté quand tu le regardes et qu'il te sourit.


Commentaires

  1. Tu m'as ramené à ce que j'ai vécu avec mon grand.. UN doux retour en arrière. Tes mots m'ont donné les larmes aux yeux, comme toujours ta plume m'émeut.. Malgré qu'il n'a pas eu de petit soeur, il a beaucoup d'amour poour son frère, et c'est juste beau à voir <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ohhh ma douce binôme c'est tellement adorable... Merci beaucoup.
      A priori il semble avoir oublié qu'il voulait une petite soeur! Maintenant que son frère est là il est tout pour lui... Quand nous sommes sortis de l'école ce matin il m'a dit "maman, on va chercher Matt, je veux mon frère!" Trop d'amour... Ca promet;)

      Supprimer
  2. A chaque fois que je vois qu'il y a un nouvel article, avant même de le lire je sais qu'il me touchera, me fera sourire ou encore me fera pleurer. Je ne sais mais tu arrives toujours à trouver les mots qui sonnent juste. C'est tellement beau ce que tu décris, un peu comme si ton grand avait compris à ce moment là ce dont tu avais besoin, ce qui allait se passer. Ton grand sera un grand frère plus que merveilleux.
    Tu parles du toucher, on oublie souvent ce sens alors qu'il tout aussi important pour créer des liens.
    Je t'embrasse ma jolie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le toucher est tellement important pour l'enfant de bébé à adulte. Il complexe ou libère. Le toucher c'est par là que commence la maturité... Nous sommes assez tactile dans la famille, nous en avons terriblement besoin. ET par mon métier, il est préférable d'aimer toucher...
      Merci mille fois pour tes mots tellement touchant et adorable je suis hyper méga touchée vraiment... Mais je pense sincèrement arrêter prochainement...

      Supprimer
  3. Beaucoup d'amour comme d'habitude ♡ il est génial ce petit bonhomme ♡ en même temps tu l'éduquer bien alors doit on vraiment être surpris de son comportement, son intelligence? :)) quoi de plus beau que d offrir un compagnon de route à son premier enfant? Je trouve merveilleux les complicités naissantes, j'aime le côté famille et tout ce qui va avec ♡

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma belle et pourtant comme tout le monde je perds souvent pied lol. Il est parfois dure mais après on fait toutes et tous comme on peut. A priori ils sont et seront au top comme compagnons de route ces deux là...Ils sont si complice c'est touchant à voir...

      Supprimer
  4. Juste WHOUAAÀA comme chaque texte que tu écris, j'ai les larmes aux yeux ! Je ne te connais pas mais tu dois être une maman si douce ♡.
    Merci de partager tout ça avec nous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma chère Johanna je suis tellement ravie de te retrouver ici... Merci d'avoir prit le temps de nous écrire... Merci infiniment même pour tes mots et ton ressenti face à la lecture de cet article. J'ai perdu confiance en moi et en mon écrire! le mois d'aout fut assez "mortelle" dans la blogosphère lol une perte de lecture considérable mais bref il faut que j'essaie de remonter la pente et d'essayer de ne pas abandonner.
      Une enorme bisous tout doux

      Supprimer
  5. Que c'est beau la fraternité !

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Merci à ceux qui auront glissé leur petits mots par ici, ça fait toujours plaisir...

Ce que vous avez préféré lire