Des premiers pas, un sourire et une fierté cachée de mère

Je dois avouer que même si j'ai été envahit de fierté, ses premiers pas mon flingués, j'ai prit un sacré coup!
Je suis maman de 2 petits garçons qui resteront petits à tout jamais, c'est bien connu que nos enfants restent des tout petits! C'est comme ça que ça marche!non?


Ses 1 an approchent à grand pas, il a évolué si vite que je n'ai rien vu et pourtant j'ai tenté de tout enregistrer dans un coin de ma tête et beaucoup plus dans mon coeur mais j'ai déjà la sensation d'avoir oublié! 

Mon deuxième enfant ne nous a créé aucunes difficultés depuis sa naissance, le "tu verras le deuxième est plus dure et ça rend l'atmosphère familiale plus tendue", mais ici nous ne l'avons jamais connu ou presque! Cet enfant a soigné nos blessures de cette année difficile, cet enfant nous a comblé de bonheur après nous avoir fait peur! Son arrivée au monde n'a pas été facile à vivre pour moi, j'ai eut peur de le perdre et j'ai mit des mois avant de m'en remettre et de réussir à l'écrire comme ce besoin d'un exutoire!
Notre couple aurait pu se déchirer avant ses 3 mois de vie mais c'est ce même enfant qui nous a aidé et Sam, mon grand qui nous a réveillé, grâce à lui aussi on a ouvert les yeux...

Je me sens plus grande, je me sens mère comme jamais je ne l'ai senti ou même ressenti et j'aime ça, cette sensation, cet instinct mais je ne me sens pas prête à ce qu'ils grandissent! À croire que demain ils auront 13 et 16ans sans que j'ai eut le temps de les regarder, observer ni même eut le temps de leur dire que je les aimais si fort et intensément! 

Et oui, j'ai prit un sacré coup à le regarder marcher, tenir son équilibre et le trouver!
Ils se court après l'un, l'autre. Ils rient aux éclats comme jamais et sont tendres comme j'ai toujours voulut l'être avec un frère ou une soeur à leurs âge! 

Matt, a été un vrai miracle pour notre famille cette année. Il nous a motivé, poussé vers l'avant. Grâce à lui, on en a oublié nos soucis de la journée, on a sourit et partagé des moments complices.

Il a été mon souffle, mes enfants, ma famille sont mon SOUFFLE.

~~~~~~

Et dire que je n'aurais plus d'enfant et pourtant un 3eme je ne dis pas non, je crois qu'être maman m'émerveille et me fait vivre. Merci à mon homme pour ce beau cadeau de la vie.

Mon bébé doux sourit comme jamais, il rit et à deja un esprit très malicieux. Il aime faire SA moue quand il a faim, sa bille de clown qui nous fait bien rire. Il aime se cacher sous nos chaises. Il suit son frère partout et fait des câlins en permanence. Il mange comme un ogre et dors comme la Belle au bois dormant (en ce qui concerne la nuit en tout cas;).
Il aime pointer du doigt les visages et pourtant il est hyper feignant des mains, il ne tient toujours pas son biberon tout seul! 
Il joue facilement aux voitures et il adore, les roues le passionne. Il chantonne tout le temps et se change des berceuses avec de doux rythme sur lesquels je pourrais moi même m'endormir...

J'aimerai que mes petits garçons restent mes tout petits, j'aimerai me souvenirs de chacun de nos moments, chacun de leurs sourires et de leurs gestes...

En tant que maman, je n'ai pas terminé d'éprouver à la fois de la fierté et à la fois comme de la déception de passer un cap mais aujourd'hui avec ses premiers pas ces deux sentiments se sont un peu trop fortement mélangés! 

Merci mon bébé doux pour tous ces merveilleux moments et tes magnifiques premiers pas.


Commentaires

  1. Comme toi je trouve que ça passe beaucoup trop vite... C'est tellement impressionnant que j'ai l'impression que je vais le récupérer tout à l'heure et qu'on m'annoncera qu'il a eu son bac^^
    Moi aussi j'essaie de tout graver dans un coin de ma tête et de mon coeur mais comme toi j'ai l'impression d'oublier certaines choses...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait cela Julie et c'est terriblement déroutant....

      Vie la vie de maman quoi...

      On essaie mais c'est si difficile.

      Merci pour tes mots
      Bisous

      Supprimer
  2. Tout passe tellement trop vite. On aimerait se souvenir de chaque instant et pourtant tout nous file entre les doigts.
    Bravo à ton doux bébé pour ses premiers pas :)
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ma douce framboise...
      J'ai hâte de lire ton billet quand ton loulou aura enfin fait ses premiers pas;)

      Bisous

      Supprimer
  3. Oh que oui ça passe vite, surtout quand on a deux enfants je trouve. C'est deux fois plus de soucis, mais deux fois plus d'amour.

    Comme je te le disais samedi, heureusement que faire des enfants nous épuise, sinon on repeuplerait la Terre !

    Des bisous à toi et à ta petite famille

    PS : Tu as vu, je fais des efforts, je laisse des commentaires maintenant :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pauvre Terre si c'était le cas lol.

      Oui, j'ai bien vu et je t'en remercie.

      Plus que ravie d'avoir partagé ce moment avec toi.

      Tendrement

      Supprimer
  4. Et dire que l'on dernier va rentrer à l'école l'année prochaine.. Ce sentiment de ne pas avoir assez profiter. Courage ma douce

    RépondreSupprimer
  5. Re ma belle, c'est christelle.u ! Oh oui c'est tellement ça , on essai de tout mémoriser, on se dit "cette fois-ci je me souviendrais de telle ou telle chose" et puis.... on oublie en fait, ça va vite! ce sentiment d'avoir l'impression de ne pas avoir assez profiter de tous ces moments, je pense qu'on l'aura toujours et quoi qu'on fasse (heureusement plein de moments sont bien gravés en nous et ne partent pas eux^^). Même quand on savoure à fond un moment, une période, on se dit toujours après "j'aurais dû savourer davantage!" on a l'impression de ne pas avoir assez profiter de toute façon, c'est frustrant! Et puis qui sait, peut être qu'un troisième pointera un jour le bout de son nez, on ne sait pas^^ ♥ ♥

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Merci à ceux qui auront glissé leur petits mots par ici, ça fait toujours plaisir...

Ce que vous avez préféré lire