Te surprendre à rêver, toi mon fils


Se rêve éveillé où tes yeux sont enfin à point fermés et tes lèvres légèrement entre ouvertes.

Je soupçonne tes yeux rêver et j’espère que tu rêves bien... Dans la pénombre de ta chambre, j'observe toutes tes courbes et mes yeux se familiarisent à la pénombre mais la petite veilleuse brille et chante encore, il me semble que vous avez sombré assez vite ce soir... Avant l’ourson chantant c’est si rare!

Mes doigts se faufilent sur ton corps si petit mais tellement doux. Ton odeur d’enfant est encore présente mais celle du bébé a bel et bien disparu... Je me surprends à parfois la chercher comme-ci, je désirais me rattacher à nos souvenirs d’avant, ceux qui me manquent mais je dois faire avec le temps qui passe, vous qui grandissez et moi qui vieillis!

Mais dis-moi, j’aimerais savoir à quoi tu rêves? A quoi peut t'on rêver à ces âges-là?
Quand j’étais petite je n’ai pas souvenir d’avoir eut peur du noir mais je sais qu’aujourd’hui je ne l’apprécie que pour m’endormir... 

Et toi alors?
As-tu peur?
Ma présence te rassure t'elle?
J’imagine tes rêves alors je ferme les yeux avec toi et ma main sur ton thorax afin qu’elle me guide vers son mouvement qui danse...

~~~

Tu es seul, ton frère dort encore, tu n’as pas souvent osé sortir de ton lit comme ci des crocodiles t’attendaient en bas la gueule grande ouverte, prête à te cueillir. Puis, tu imagines de l’eau, tu la sens du bout de ton orteil quand tu as atteint la dernière marche de ton échelle! Tu ne sais pas si tu dois sauter, hurler ou faire demi-tour! Tu n’oses pas hurler de peur que ton frère se réveille, tu sais qu’il ne craint rien lui, il est entouré de lions, lapins, et tout ceux qui prendront soin de lui en cas d’attaque et puis tu lui murmures comme souvent que tout ira bien. Une amusante façon de s’autorassurer, c’est tellement adorable. De plus, tu n’entends aucun bruit, ni papa et maman sont là! Tu crois voir la lumière de l’ordinateur mais tu n’en es pas sure! Ce n'est pas grave, ce sera ta force pour descendre de ton lit.


Ce lit est ton toit du monde...

Le sol sous tes pieds craque un peu, la sensation que ce bruit fait te procure des frisons et tout tes petits poils se dressent et ta peau devient un peu plus granuleuse je le sens aussi.

Tu croises une voiture, non un tracteur qui au contact de ton pieds qui ne l’avait pas aperçu fait du bruit mais celui ci fait trembler la maison. Tu as envi de courir t’isoler car la surprise t’a ceuillit! Mais tu es fort et avance droit devant car le bruit a déjà commencé à s’arrêter!

Tu entends un drôle de bruit mais celui-ci est déjà un peu plus familier car il ressemble à celui que notre poisson Chocolat fait quand il rejoins la surface de l’eau et tu trouves ça rigolo. Mais dans ton rêve le poisson te paraît légèrement plus gros et grand!
Tu lui demandes à voix basse si il a vu papa et maman mais celui-ci ne te répond pas, à quoi t’attendais-tu?

Tu n’aimes pas la cuisine la nuit car notre frigo hurle, glougloute comme un hurlement en plein hiver sourd et glacial, alors tu fais demi-tour jusqu’à notre chambre. Tu penses tomber sur moi d’abord car mes cheveux tombe en cascade sur l’oreiller d’habitude! Ton père est là le dos tourné à toi,tu hésites parce que tu préférerais être entre nous deux...

Je sens ton cœur battre plus vite car ce que tu ne sais pas c’est que je suis avec toi, prêt de toi et je le serais toujours.
Je te glisse tout bas quelques mots afin que ton cœur se calme et ta respiration s’apaise, je sens que tu paniques un peu... D’une main rassurante je te prends la tienne et te dis simplement que tout ira bien à mon tour. Ces mots sont pour toi cette fois-ci, que je suis là et que les rêves font grandir...


Tu me perçois, me sens et m’entends... tu me rejoins enfin et nous sommes ensembles...

Je finis par te laisser pour aller à mon tour me coucher et certainement sombrer dans des rêves encore inconnus...

À demain mon fils, tu es merveilleux

Faites de doux rêves 


******

Un livre qui parle des rêves.
Un livre fait à la main et avec amour
Un livre fait par un papa Vincent Martinenghi en association avec Ines Pollon
Un livre pleins de rêves 
Un Petit Coin attachant
Un moment de complicité avec son enfant à rêver chaque jours de la semaine 
ou plutôt chaque nuit;)

Vous pouvez vous le procurer via leur instagram Ici
OU sur Amazone Ici
On soutient à 1000%
#livrepourenfant


Commentaires

  1. C'est toujours aussi joli comme tu écris.
    Et encore plus quand tu parles de tes enfants. Un vrai plaisir à découvrir.
    Je ne me souviens pas non plus de mes rêves d'enfant mais j'espère que ceux de mon fils sont riches de belles couleurs et de sourires.
    Grosses bises Amandine

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Merci à ceux qui auront glissé leur petits mots par ici, ça fait toujours plaisir...

Ce que vous avez préféré lire